Pulvérisation viticole : les panneaux récupérateurs à l’essai

La pulvérisation avec panneaux récupérateurs à tant d’avantages qu’elle gagne du terrain comme le prouve une enquête terrain menée conjointement par les services viticoles tourangeaux et angevins.
Synthèse Philippe Guilbert d’après Alternatives viticoles CA37

vidéos de démonstrations de pulvérisateurs à panneaux du Forum pulvé, réalisées par la chambre d’agriculture de Charente


Les pulvérisateurs à panneaux récupérateurs commencent à se répandre dans le vignoble. Plusieurs raisons viennent conforter les vignerons dans leur choix : optimisation du volume de bouillie, moins de sensibilité à la dérive, limitation de l’impact environnemental, ou encore anticipation de l’arrêté préfectoral concernant la préservation des lieux et établissements accueillant des personnes vulnérables aux risques d’exposition aux produits phytosanitaires (entente avec le voisinage).
Tous les témoignages de vignerons convergent pour louer cette technique. Les utilisateurs estime selon les cas l’ investissement (entre 20 et 30 k€) rentable sur deux ans ou trois ans avec une récupération de produit à 80% du volume émis pour les deux premiers passages. Par rapport à un pulvé conventionnel le nombre de remplissages est réduit d’un tiers, un atout pesant plus lourd que la durée du passage augmentée de 15 minutes. Selon une étude conduite sur un domaine de 50 ha, le taux moyen de récupération sur une campagne est de SUITE DE CET ARTICLE DANS TERRE DE TOURAINE DU 26 AOUT 2016 ABONNEZ VOUS! Lire ci-dessus.

Avec mots-clefs .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*