Promotion des appellations : Montlouis déploie sa stratégie « d’adhésion »

 

Freinée par la faiblesse des volumes commercialisables, l’appellation montlouis-sur-loire poursuit malgré tout sa montée en gamme sur son territoire de prédilection, l’agglomération tourangelle.

La liste alphabétique commence par A comme auberge de Launay ou Auchan et se termine par V comme Vinothèque. Ils étaient tous là ou presque les trente partenaires locaux de l’appellation montlouis-sur-loire . Comme chaque année, l’appellation fait la fête avant l’heure avec ceux qui accompagnent celles de fin d’année, les restaurateurs, les cavistes et les GMS.

Dans la « casquette » du Vinci lundi soir, les vignerons et leur trentaine de partenaires sur la place de Tours ont célébré les accords mets vins avec le concours de la brigade de Didier Frébout le chef de l’Epicurien à Monnaie. Et tandis que les fines bulles, les tranquilles sec, les liquoreux cuivrés donnaient le meilleur d’eux-mêmes dans le grand vaisseau Vinci, dehors les badauds, comme autant de clients potentiels, étaient interpellés par la nouvelle campagne d’affichage de l’appellation. « Osez », « goutez », « partagez », « offrez » les montlouis-sur-loire. « En 2014, nous avons souhaité donner un relief particulier en sensibilisant directement le grand public pour renforcer l’action de référencement explique François Chidaine, président du syndicat des vins de l’appellation. Nous avons mis en avant l’association des bulles et la douceur de nos vins tendres et tranquilles comme une alternative aux champagne et aux bourgogne. Sur une période de consommation où le public est très sollicité, il est important de s’imposer comme l’élément référent en matière d’image, de permettre le bon choix, en conseillant un produit de qualité à la hauteur de ses ambitions festives. »

La campagne d’affichage « Osez les monlouis-sur-loire » commencée le 26 novembre se terminera le 22 décembre (à retrouver sur le site de l’appellation http://www.vinsmontlouissurloire.fr/). Elle informera les amateurs des animations organisées chez les partenaires en présence des vignerons via des flashs code qui, une fois photographiés, indiqueront le distributeur de vins de Montlouis- sur-Loire le plus proche.

« Avec une récolte cette année encore amputée d’un tiers, après une succession d’épisodes éparses de gel et de grêle qui ont touché plusieurs d’entre-nous depuis quatre ans, notre appellation est fragilisée  reconnaît François Chidaine. Cette année nous déclarerons 15 000 hl de vins d’une récolte d’une qualité exceptionnelle avec de grands secs et secs-tendres et bien sûr les bulles portées par la renommée des cuvées « originelles ». C’est une chance mais le manque de volume nous oblige à restreindre les livraisons alors que nous sommes en pleine ascension de notoriété. Mais nous avons la chance d’être groupés autour d’une projet commun, qu’il s’agisse des vignerons indépendants et de notre coopérative ; c’est ça l’important pour construire l’avenir et surmonter cette période délicate ».

Philippe Guilbert

Avec mots-clefs , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*