Deux nouveaux associés au Gaec de l’Herbagère

Du statut de salarié à celui d’associé :  la liberté préservée

L’installation en lait dans un cadre associatif reste une bonne façon de partager le coût d’un outil de production performant et modulable. C’est la formule choisie par un jeune éleveur de Touraine, aussi séduit par l’allégement du temps d’astreinte au troupeau.

Christophe Hubert voit enfin son statut professionnel changer à tout juste 30 ans. Il aura fallu 9 ans pour ce jeune motivé et passionné pour franchir le pas de l’installation. Un BAC pro production végétale puis un BTSA dans la même filière, la voie agricole était une évidence, d’autant plus que les parents de Christophe sont du métier.

Christophe vient de s’installer sur une exploitation familiale née de la fusion de deux fermes. Ses parents ont, en effet, choisi d’unir leurs hectares et leur troupeau laitier à celui de son oncle, de sa tante et de son cousin. Sixième membre de cette exploitation atypique, Christophe a VOUS AVEZ LU GRATUITEMENT UNE PETITE PARTIE DE CE REPORTAGE A RETROUVER DANS L’EDITION DU 22 JANVIER 2016 DE TERRE DE TOURAINE

Abonnez vous! voir ci-dessus