Terre de Touraine du 18 mars 2016

 

UE : Petits pas à Minima Accord minimum à Bruxelles pour des mesures de réduction de la production de lait et de stockage de beurre, de poudre de lait et de porcs. Pour les agriculteurs, ces mesures sont insuffisantes parce que volontaires, ils craignent que les pays du sud de l’Europe consentent à réduire, alors que les bassins de production du nord, la Hollande, le Danemark en particulier, n’en profitent pour accélérer et accroître leur avantage concurrentiel. Trop de zones d’ombres subsistent pour que la profession ait de quoi de quoi réjouir, mais elle a réussi à enfoncer un coin dans le dogme du commissaire à l’agriculture, le libéral Phil Hogan, que l’on voit en photo de une avec Stéphane Lefoll lors d’une rencontre avec la FNSEA au salon de l’agriculture. p 3

Viticulture Le printemps favorable au surgreffage Face aux maladies du bois de la vigne qui détruisent de nombreux ceps, les vignerons en général les remplacent par de jeunes plants de pépiniéristes. C’est long, c’est couteux et la première récolte digne de ce nom n’apparaît qu’en 4ème  feuilles cad 4 ans après la plantation. D’autres méthodes sont utilisables avant d’en arriver à cette extrémité, le curetage des parties attaquées par le champignons, le recépage, cad la coupe au dessus du point de greffe ou le surgreffage, c’est cette dernière méthode qui est détaillée dans Terre de Touraine car les mois de mars et avril sont propices à la reprise des greffons soigneusement préparés par le vigneron. Ça ne coûte qu’un peu de temps et surtout les raisins sont de retour en deuxième feuilles, nourris par les racines du porte greffe déjà profondément ancrées. p 10

Le lait en Touraine Premier automate d’alimentation : des éleveurs conquis Après le robot de traite, les systèmes automatiques d’alimentation des troupeaux laitiers arrivent en Touraine. Le premier d’Indre et Loire fonctionne depuis qq mois à Charnizay dans le sud Touraine. Non seulement il dégage l’éleveur d’une astreinte quotidienne mais en plus en multipliant l’apport tout au long de la journée de petites rations fraîches il augmente la production laitière par animal avec la même quantité de nourriture. p 8

Touraine Conseil Elevage Innovations et théâtre vivant à Ligueil Les services élevage de la chambre d’agriculture donnent rendez vous à tous les éleveurs le 25 mars au foyer rural de Ligueil. Au programme la présentation d’une foultitude d’outils high-tech conçus pour aider l’éleveur au quotidien notamment avec des alertes sur leur téléphone portable. Mais originalité, la journée se poursuivra non pas sur le foin mais sur les planches avec une pièce de théâtre, la Croisade du bonheur, tout un programme. p 6

Vivre du lait Prix & relation avec les GMS au menu  Toujours en production laitière, à noter la tenue de la journée départementale « Vivre du Lait » en Touraine le 22 mars à Chambray-lès-Tours. A l’ordre du jour, Prix – conjoncture : comparatif prix des laiteries en 2015 et début 2016 ;  Comment travailler demain avec la grande distribution ? La mise en place de la Charte de Valeurs» par Bruno Verkest, Vice-Président de la FNPL ;  Quelles perspectives pour 2016? – par les laiteries ;  Maintenir le Cap, les aides disponibles (aides laitières, ICHN, , PCAE, …) p 5

Table ronde GMS UDSEA et JA37  demandent des preuves !L’action menée à Tours le 6 février par UDSEA et JA a conduit  le Préfet d’Indre-et-Loire à convoquer mercredi 16 dernier grande distribution et organisations agricoles. Une nouvelle occasion pour l’UDSEA et les JA d’interpeller la GD et de lui demander des preuves sonnantes et trébuchantes de sa bonne volonté.

Côme Deffontaines Une installation qui coule de source  Côme « cultive » ses charolaises à Couesmes. Bien préparé à son installation, ce jeune éleveur affronte la crise avec sérénité. Il courbe le dos, et poursuit la sélection de son troupeau pour vendre des broutards haut de gamme tôt en saison, et des bêtes bouchères à des filères label rouge ou prochainement en vente directe grâce l’abattoir de Bourgueil. p  24

Pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*