Comment améliorer le taux de protéines dans le blé ?

Dans le cadre du fonds de soutien à l’obtention végétale (FSOV), l’Inra a travaillé sur un projet visant l’absorption de l’azote par le blé après la floraison. Dans l’édition du 13 mars 2015 de Terre de Touraine, Jacques Le Gouis directeur de recherche à l’Inra explique comment « nous avons avancé sur la caractérisation de la variabilité génétique« . A terme, le recherche devrait pouvoir intégrer au génome du blé la faculté des légumineuses de captation de l’azote atmosphérique.

La génétique au service de la protéine du blé (Arvalis Infos)

Comment comprendre l’élaboration des protéines dans le grain (Arvalis Infos)

Avec mots-clefs , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*